La consommation de drogues n’est jamais dénuée de risques. C’est ainsi pour toutes les drogues, et donc aussi pour le speed et la cocaïne. Si vous ne voulez pas courir de risques, il vaut mieux ne pas en consommer. Si vous choisissez quand même d’en prendre, essayez autant que possible de limiter les risques.

Avant

  • Ne consommez ces produits que de temps à autre ou à l’occasion d’un évènement spécial.
  • N’en consommez pas lorsque vous êtes ou désirez être enceinte.
  • Prévoyez très régulièrement des périodes de non-consommation.
  • Veillez à ne pas avoir trop d’argent en poche.

Pendant

  • Ne consommez ces produits que si votre condition physique et mentale est bonne.
  • Essayez de ne pas consommer lorsque vous êtes seul. Si quelque chose tourne mal, il n’y aurait personne pour vous aider.
  • Rafraichissez-vous. Accordez suffisamment d’importance au rafraichissement de votre corps. Ceci, afin d’éviter la surchauffe corporelle. Cette dernière peut être à l’origine d’un coup de chaleur (potentiellement mortel).
  • Veillez à boire suffisamment pour éviter la déshydratation. Environ un demi-litre d’eau, de boissons rafraichissantes ou sportives isotoniques par heure. Ne buvez certainement pas d’alcool, de café ou de boissons énergisantes.
  • Lors de chaque nouvel approvisionnement, il est prudent de commencer par une toute petite dose. On ne peut jamais être sûr de la pureté du produit acheté. Même si vous avez un dealer fixe, la qualité des produits peut fortement varier.
  • Ne combinez pas du speed ou de la cocaïne avec d’autres drogues illicites, de l’alcool ou des médicaments. Cela augmenterait les risques. Les drogues peuvent renforcer ou affaiblir leurs effets mutuels, mais aussi produire des effets imprévisibles. Un malaise avec perte de connaissance ou des palpitations en font partie.
  • Ne partagez jamais du matériel de consommation (comme des pailles, seringues et pipettes). Cela augmenterait en effet le risque de transmission de virus, tels que le VIH et l’hépatite B et C.
  • La conduite sous influence de drogues est prohibée

Après

  • La consommation de speed et de cocaïne puise dans les réserves corporelles. Veillez à bien vous reposer après en avoir consommé et à manger suffisamment afin de permettre à votre corps de récupérer.
  • La consommation de speed et de cocaïne dégrade les vitamines et le système immunitaire. Veillez à augmenter votre apport en vitamines et à manger des repas sains et équilibrés.
  • Résistez à la tentation de consommer à nouveau. Lorsque vous vous sentez épuisé et déprimé après avoir consommé, il peut être tentant d’en reprendre pour avoir un regain d’énergie. C’est une très mauvaise idée ! C’est le début d’un cercle vicieux. Permettez toujours à votre corps de récupérer pleinement.